Auto: Vers la suspension de vente des voitures thermiques à partir de 2035

Les 27 États membres de l’Union européenne ont approuvé mercredi 28 juin le projet de la Commission de réduire à zéro les émissions de CO2 des voitures neuves à partir de 2035. Cette décision provoquera de facto l’arrêt des ventes de moteurs thermiques au profit des véhicules 100 % électriques, rapporte le site Boursorama.

Proposée en juillet 2021, cette mesure doit encore être discutée chez les eurodéputés. Elle signifierait l’arrêt des ventes de voitures essence et diesel ainsi que des hybrides dans toute l’UE à partir de 2035.

À la demande de quelques pays, les États ont cependant accepté d’envisager un possible feu vert à l’avenir pour des technologies alternatives respectueuses de l’objectif de suppression totale des émissions de gaz à effet de serre.

Les ministres européens de l’Environnement ont également approuvé une extension de 5 ans de l’exemption des obligations en matière de CO2 accordée aux constructeurs « de niche » ou produisant moins de 10 000 véhicules par an, jusqu’à fin 2035. Cette clause, parfois baptisée « amendement Ferrari » , profitera notamment aux marques de luxe.

Commentaires

Haut