Tunisie-Automobile: Vers un abattement de 50% sur les voitures hybrides ?

Dans le cadre de l’encouragement à l’utilisation des énergies renouvelables, le projet de la loi de finance 2022 propose, un abattement de 50 % sur le droit à la consommation, pour les voitures hybrides utilisant des moteurs mixtes, carburant et électrique.

Mehdi Mahjoub , porte-parole de la chambre syndicale des concessionnaires automobiles a, dans ce contexte,  assuré qu”‘il s’agit d’un avantage qui va favoriser l’hybride pour les clients et non pas pour les importateurs parce que nous allons payer les droits pour le compte du consommateurs”.

Et d’ajouter “Je considère que le véhicule hybride va être plus attractif au consommateur final puisque dans les lois précédentes , l’abattement était uniquement de 30% et nous avons demandé à ce que l’abattement soit à 50% pour que cette voiture soit plus attractive, étant donné qu’elle est plus chère depuis le constructeur, comparée à une voiture avec un moteur thermique” a-t-il dit.

Mehdi Mahjoub a, encore, expliqué que de plus, pour pouvoir acheter une voiture attractive en termes des prix, l’abattement à 50% pourra encourager des acquisitions de la part des clients souhaitant avoir ce type de véhicule (…).

Petit bémol cependant : A l’import, l’hybride, qui est une nouvelle technologie à part, coûte déjà 20 à 25 % plus cher. Il est cependant sûr et certain que l’utilisateur de ce type de véhicule récupérera cette hausse sur sa facture de carburant.

Donc il restera d’approuver cette loi et c’est au ministère du Commerce, qui fixe annuellement les quotas d’importation des véhicules pour le marché tunisien, d’encourager et d’inciter les concessionnaires à consacrer un pourcentage de leurs importations à ce type de véhicule.

Commentaires

Haut